Cocker spaniel : le chien de chasse le plus populaire

Origine et histoire du cocker spaniel

 

Le cocker est sans doute le plus ancien représentant de la famille des épagneuls ; son nom provient du fait qu’il fut employé pour la chasse au woodcock (bécasse).

Aujourd’hui, le cocker est probablement le chien le plus populaire au monde avec le berger allemand. On en distingue deux variétés : le cocker anglais et le cocker américain ; ce dernier est plus petit. Exporté d’Angleterre aux États-Unis, il y a acquis une grande popularité, ne le cédant en rien à celle d’aucune autre race. Le premier club de la race fut fondé en Angleterre en 1904.

Nationalité : anglaise.

Emploi : chien de piste et de rapport, il est sans rival par son intelligence, son flair très aigu et son énergie infatigable et à toute épreuve.

Après avoir connu le cocker, beaucoup de chasseurs abandonnent les chiens d’arrêt. Chien de compagnie parmi les plus populaires dans tous les pays.

Taille : 37-41 cm.

Poids : 12 kg.

Robe : poil de longueur moyenne, court et fin sur la tête, soyeux et légèrement ondulé sur le corps. Frange sur les oreilles, la poitrine, l’abdomen et les pattes. Couleurs variées rouan, bleu, foie, roux orangé et citron, le blanc étant réparti sur tout le corps. Chez les noir et feu, la robe est noire avec des taches feu sur les yeux, le museau, le collier, le poitrail, les pattes antérieures et postérieures.

Caractères anatomiques

Le cocker est un petit chien symétrique régulière- ment bâti. Tête de braque, avec un museau carré, stop marqué. Denture en ciseaux, œil ovale, châtain ou brun selon la couleur de la robe, vif et joyeux avec une expression d’intelligence et de douceur. Oreilles grandes et pendantes (elles doivent pouvoir atteindre au moins la pointe du nez), aplaties contre la tête, à la peau fine, recouvertes de poils longs et soyeux, lisses ou légèrement ondulés. Membres antérieurs avec avant-bras courts, droits et robustes ; croupe régulière. Queue courte coupée aux deux tiers, portée horizontalement à la ligne du dos, en mouvement incessant lorsque le chien est au travail.

Caractères psychiques

Chien joyeux, vif et exubérant (au cours des dernières années, des manifestations de timidité et de nervosité ont menacé d’altérer cette caractéristique). C’est un chien aimant énormément la chasse, mais aussi le travail, dont il tire une grande joie. Présente une tendance à l’obésité s’il ne peut pas se mouvoir librement.

Comments are closed.